Capital IdeasTM

Perspectives d’investissement de Capital Group

Categories
Titres à revenu fixe
Repenser le rôle des obligations de cœur de portefeuille
Keiyo Hanamura
Directeur des investissements

Après trois ans de Covid, d’économie en dents de scie, d’inflation et de lutte acharnée des banques centrales face à un avenir incertain, il semble bien que nous soyons sur le point de revenir en territoire connu. Un retour à la « nouvelle normalité » – caractérisée par des taux bas, une volatilité maîtrisée, et une plus grande appétence des investisseurs pour le risque – reste possible. Mais les choses peuvent-elles être aussi simples ? Après tous ces bouleversements, sommes-nous vraiment en train de revenir à l’ère pré-Covid ?


Les temps semblent avoir changé : l’inflation devrait être plus élevée et les banques centrales seront probablement plus réticentes à assouplir leur politique monétaire. Dans un tel contexte, le segment obligataire pourrait rester rentable, même pour sa partie la moins risquée. Avec des taux plus élevés, une Fed plus équilibrée dans sa politique monétaire et un cycle économique normalisé, une allocation obligataire pourrait enfin assurer ses fonctions traditionnelles : générer des revenus et offrir une diversification par rapport aux actions. C’est vers cette « normalité » que nous nous dirigeons sans doute, estime Keiyo Hanamura, directeur des investissements chez Capital Group. À court et à moyen terme, cependant, nous nous trouvons au beau milieu d’une phase de transition qui laisse le temps aux hausses de taux de faire leur effet.



Keiyo Hanamura est directeur des investissements chez Capital Group. Il possède 14 ans d’expérience et a rejoint Capital Group il y a 4 ans. Il est titulaire d’un master en affaires internationales de l’université de Californie à San Diego, et d’une licence en études internationales de l'université d’Iowa. Keiyo est basé à Tokyo.


RECOMMANDÉ POUR VOUS

Les résultats passés ne préjugent pas des résultats futurs. La valeur des investissements et le revenu qu’ils génèrent ne sont pas constants dans le temps, et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer l’intégralité de leur mise initiale. Les informations fournies dans le présent document ne constituent pas une offre de conseil en investissement, en fiscalité ou autre, ni une sollicitation à l’achat ou à la vente de titres.

Les déclarations attribuées à un individu représentent les opinions de ce dernier à la date de leur publication, et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Capital Group ou de ses filiales. Sauf mention contraire, toutes les informations s’entendent à la date indiquée. Certaines données ayant été obtenues de tiers, leur fiabilité n’est pas garantie.