Categories
Volatilité boursière
La stabilisation des prix de l’énergie dépend en grande partie des sanctions

L’offensive russe en Ukraine, aujourd’hui la plus grande guerre terrestre en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale, affecte des millions d’individus – qui se retrouvent contraints de se rendre dans des abris ou de fuir leur domicile – et pourrait provoquer une crise humanitaire à grande échelle. L’escalade très préoccupante du conflit a des conséquences dramatiques pour les populations civiles prises au piège de cette crise.


Cet article traite des possibles retombées économiques et boursières du conflit.


Le conflit Russie-Ukraine a certes provoqué une flambée des prix mondiaux de l’énergie, mais je n’irais pas jusqu’à affirmer qu’ils continueront d’augmenter. Tout dépendra en réalité de l’ampleur des sanctions occidentales contre la Russie. Rappelons que les hydrocarbures russes sont – pour le moment – épargnés par les sanctions occidentales, ce qui a un impact notable sur le secteur énergétique mondial. Si cette configuration se maintient, alors on peut sans doute espérer une certaine stabilisation des prix du pétrole et du gaz – mais à des niveaux supérieurs à ceux observés avant le conflit.


Face à la situation très mouvante des prix de l’énergie, je suis à l’affût des signaux suivants : 1) de nouvelles sanctions des États-Unis et de l’Europe sur les exportations russes feraient monter encore les prix à court et moyen terme et 2) si la Russie atteint ses objectifs stratégiques – quels qu’ils soient – en Ukraine, alors les cours du pétrole pourraient rapidement retrouver des niveaux plus raisonnables, autour de 80-90 dollars le baril.



Past results are not a guarantee of future results. The value of investments and income from them can go down as well as up and you may lose some or all of your initial investment. This information is not intended to provide investment, tax or other advice, or to be a solicitation to buy or sell any securities.

Statements attributed to an individual represent the opinions of that individual as of the date published and do not necessarily reflect the opinions of Capital Group or its affiliates. All information is as at the date indicated unless otherwise stated. Some information may have been obtained from third parties, and as such the reliability of that information is not guaranteed.