Categories
Chine
Carnet de voyage : que devient le marché chinois ?
Winnie Kwan
Gérante de portefeuille
Principaux éléments à retenir

Dans un contexte de risque accru sur les marchés actions chinois, Winnie Kwan, gérante de portefeuille chez Capital Group, partage les observations qu’elle a recueillies sur le terrain lors de son premier voyage en Chine depuis le début de la crise sanitaire. Voici les sujets abordés dans cet article :


  • L’adoption rapide du numérique
  • L’essor fulgurant de l’automatisation
  • Les efforts visant à dominer la chaîne d’approvisionnement de la voiture électrique
  • La surveillance accrue du secteur Internet par les autorités

Alors que la recherche de terrain reprend progressivement, je suis partie en Chine en mai avec une équipe de collaborateurs. Lors de ce premier voyage depuis plus de 15 mois, nous nous sommes rendus dans 16 villes, nous avons assisté à près de 90 rendez-vous et nous avons visité 20 usines. Ce fut l’occasion d’échanger avec un large panel de personnes : cadres d’entreprise, entrepreneurs privés, villageois, jeunes citadins, etc.


Ce voyage a eu lieu juste avant que l’incertitude réglementaire ne prenne de l’ampleur et ne plombe les marchés actions chinois en juillet. Les dirigeants d’entreprise ont semblé apprécier que nous allions à leur rencontre, d’autant qu’ils savaient que nous devions préalablement nous soumettre à une quarantaine. En tant que gérante de portefeuilles mondiaux, ces conversations m’ont donné une vision de long terme très instructive pour comprendre l’épisode de volatilité que nous traversons aujourd’hui.


Les risques liés à l’investissement en Chine ont à l’évidence progressé ces derniers mois. Cela dit, des forces de long terme sont à l’œuvre et pourraient avoir des conséquences pour l’ensemble de la planète ces dix prochaines années. Avant d’aborder ces différents points, j’aimerais partager mes impressions sur ce voyage compte tenu de mon expérience de plus de 20 ans de l’investissement dans des actions chinoises. Je formulerai ensuite quelques observations générales sur ce qui s’est passé depuis.


L’entrepreneuriat se porte bien


Alors que l’intervention du gouvernement chinois au sein du secteur privé a effrayé certains investisseurs étrangers, j’ai pu constater que l’activité entrepreneuriale demeure florissante. Les acteurs du capital-risque et du private equity s’intéressent beaucoup à la Chine, et nous avons rencontré plusieurs entrepreneurs et créateurs d’entreprise autour de la trentaine. Les réalisations de la Chine par rapport au reste du monde dans des domaines comme le développement d’infrastructures publiques, les paiements numériques et les plateformes Internet sont une source de fierté.


J’ai aussi observé que les plus jeunes fonctionnent davantage à la méritocratie : le travail acharné et la créativité peuvent produire des résultats susceptibles de se traduire par une grande richesse. Je suis également repartie convaincue que les femmes ont acquis une grande autonomie.


Dans un train à grande vitesse. 

La Chine n’est pas une économie monolithique


En tant que spécialiste de l’investissement, il me paraît important de ne pas faire de généralisations sur la deuxième puissance économique mondiale. La Chine se compose de plusieurs économies régionales en rapide mutation.


À Shanghai, où l’activité est cosmopolite et trépidante, la création de richesse est colossale. À proximité, dans le delta du fleuve Yangzi, les villes de Suzhou et de Wuxi accueillent des pôles d’activités axés sur la santé en plein développement. Et plus à l’intérieur des terres, les agglomérations de Hefei et de Hangzhou sont des plaques tournantes de la fabrication de composants et de l’industrie de la voiture électrique.


Dans la province côtière du Guangdong, au sud-est du pays, Shenzhen (siège de Tencent) est – en plus d’être déjà la Silicon Valley chinoise – en train de devenir un pôle d’activités axé sur la santé et le plus grand centre de production de produits de vapotage au monde. La ville de Dongguan a réorienté son vaste appareil industriel, abandonnant les produits du passé au profit des équipements informatiques et de communication. Après tout, le credo du secteur manufacturier chinois est sans ambiguïté : se moderniser ou disparaître. Le reste de la province du Guangdong demeure le berceau de petites entreprises commerçantes, de négociants et de prestataires de services de niche portés par Internet et la transition numérique.


 

Avant d’investir, il convient de tenir compte des facteurs de risque suivants :
  • Le présent document n’a pas vocation à fournir un conseil d’investissement, ni à être considéré comme une recommandation personnalisée.
  • La valeur des investissements et le revenu qu’ils génèrent ne sont pas constants dans le temps, et les investisseurs ne sont pas assurés de récupérer l’intégralité de leur mise initiale.
  • Les résultats passés ne présagent pas des résultats futurs.
  • Si la devise dans laquelle vous investissez s’apprécie face à celle dans laquelle les investissements sous-jacents du fonds sont réalisés, alors la valeur de votre placement baissera. La couverture du risque de change vise à limiter ce phénomène, mais rien ne permet de garantir qu’elle sera totalement efficace.
  • Les risques varient selon la stratégie et peuvent être associés à l’investissement dans les actifs obligataires, les marchés émergents et/ou les titres à haut rendement (high yield). Les marchés émergents sont volatils et peuvent pâtir de problèmes de liquidité.


Winnie Kwan est gérante de portefeuille actions et possède 24 ans d’expérience dans le secteur de l’investissement. Elle est titulaire d’une licence et d’un master en économie de Cambridge.


Past results are not a guarantee of future results. The value of investments and income from them can go down as well as up and you may lose some or all of your initial investment. This information is not intended to provide investment, tax or other advice, or to be a solicitation to buy or sell any securities.

Statements attributed to an individual represent the opinions of that individual as of the date published and do not necessarily reflect the opinions of Capital Group or its affiliates. All information is as at the date indicated unless otherwise stated. Some information may have been obtained from third parties, and as such the reliability of that information is not guaranteed.