Une approche totalement intégrée

Chez Capital Group, les critères ESG font partie intégrante de The Capital SystemSM et sont profondément ancrés dans notre processus de recherche fondamentale, de veille et de dialogue avec les entreprises. Nous avons la certitude que notre approche peut aider les investisseurs à atteindre de meilleurs résultats au fil du temps.

En savoir plus sur notre philosophie ESG

Notre approche en pratique : découvrez notre processus en trois volets pour la prise en compte des critères extra-financiers dans nos décisions d’investissement.


Comment cela fonctionne ?

Conçue pour identifier les aspects qui importent le plus aux investisseurs, notre approche mesurée et méthodique de l’intégration des critères ESG s’articule en trois volets interdépendants : les cadres d’investissement développés par nos analystes, une veille multi-niveaux et le dialogue/vote par procuration. Ensemble, ils alimentent un cercle vertueux : chaque composant renforçant les deux autres, le système se perfectionne continuellement.

Cadres d’investissement
Processus de veille
Dialogue et vote par procuration

Cadres d’investissement 
Des cadres ESG développés en interne pour identifier les problèmes majeurs dans chaque secteur.

>30

>30

cadres
d’investissement

Cadres d’investissement

>200

>200

analystes

14

14

ans 
d’expérience

ans d’ancienneté

Données annuelles au 31 décembre 2021.

Nos analystes, qui possèdent 14 ans d’expérience en moyenne et comprennent les enjeux spécifiques à chaque secteur qu’ils couvrent, savent quelles questions poser et ne s’en tiennent pas aux données fournies par des tiers. Capital Group a élaboré une trentaine de cadres sectoriels exclusifs qui reprennent notre point de vue sur les grands enjeux ESG et servent de base à notre processus d’évaluation et de dialogue.

Frank Beaudry, analyste chez Capital Group, explique comment il procède pour déceler les aspects ESG qui influencent ses décisions d’investissement dans le secteur minier.

Processus de veille 
Les émetteurs font l’objet d’un examen minutieux au titre des grands enjeux ESG.

Pour déterminer ceux qui sont problématiques, nous nous basons sur les données de sources tierces reconnues, des articles de presse et les communiqués publiés par les entreprises, mais surtout sur nos propres cadres d’investissement internes. Les positions moins bien notées font l’objet d’une surveillance et nos analystes fournissent des informations détaillées sur les aspects problématiques.

Nos points de vue s’appuient sur notre vision de long terme, un dialogue actif et une analyse poussée, et ne se limitent jamais aux seuls résultats de l’évaluation des critères ESG. Du fait de l’étendue et de la profondeur de notre recherche de terrain, nous ne tombons pas toujours d’accord avec les indicateurs conventionnels.

Notre processus de veille se décline en quatre étapes.

ÉTAPE 1

Compilation 
des données ESG

Compilation des données ESG

Notre base de données ESG unique combine notre recherche ESG et les notes attribuées par des fournisseurs tiers (MSCI, Sustainalytics, Pacte Mondial des Nations Unies, etc.).

ÉTAPE 2

Identification et surveillance
des risques

Identification et surveillance des risques

Notre système met en évidence les grands enjeux ESG à partir de nos cadres d’investissement sectoriels, mais aussi des données et indicateurs tiers.

ÉTAPE 3

Évaluation et documentation

Les titres problématiques nécessitent une recherche et une étude approfondies. Les informations collectées et les actions de dialogue sont consignées.

ÉTAPE 4

Évaluation
et examen

Évaluation et examen

En cas de préoccupations persistantes, notre Issuer Oversight Committee assure un examen supplémentaire.

La veille au sein du fonds 
New Perspective Fund (LUX)

Les positions en portefeuille sont soumises à l’évaluation au titre des critères ESG à l’aide de plusieurs fournisseurs de données et méthodologies de risque. Cliquez sur le graphique ci-après pour découvrir la répartition de positions problématiques ou non.

Données au 31 décembre 2021.
Source : Capital Group. Les chiffres peuvent ne pas totaliser 100 en raison des arrondis. Le graphique illustre l’ensemble des positions surveillées par émetteur. En d’autres termes, si une société a émis plusieurs titres, ceux-ci sont regroupés sous un même nom et agrégés par type d’actif. Notre processus de veille porte sur la surveillance d’actions et d’obligations d’entreprise. Certaines positions ne font actuellement pas l’objet d’une surveillance par des prestataires externes. Le classement dans le portefeuille global est basé sur la pondération. Notre processus pour les actions et les obligations d’entreprise s’appuie sur six indicateurs de MSCI et Sustainalytics, et contribue à identifier les émetteurs susceptibles de présenter des risques ESG supérieurs. Ces indicateurs permettent de capter une performance ESG sensiblement inférieure à celle d’autres émetteurs, un risque de gouvernance élevé et des manquements potentiels aux normes internationales via le Pacte Mondial des Nations Unies.

Dialogue et vote par procuration
Chaque discussion permet de collecter de nouvelles informations.

Nous sommes convaincus que pour obtenir des résultats pérennes, le dialogue et la coopération avec les entreprises et les émetteurs sont plus puissants que l’exclusion. En se basant sur les données collectées par le biais de notre processus de veille, nos professionnels de l’investissement établissent un dialogue avec les équipes dirigeantes pour comprendre leurs objectifs. Les relations durables que nous entretenons avec les sociétés nous permettent souvent d’influencer positivement leurs politiques, ce qui peut les inciter à améliorer leurs pratiques et à devenir un modèle à suivre dans leur secteur. En tant que société de gestion d’actifs de grande ampleur, nous pouvons ajuster nos décisions d’investissement à partir des conclusions de notre recherche.

Le vote par procuration (ou « proxy voting ») fait partie intégrante de notre rôle d’investisseur. Nos professionnels de l’investissement jouent un rôle central dans le choix des votes à exprimer, avec le soutien de notre équipe spécialisée Global Stewardship & Engagement (GSE). Pour en savoir plus, vous pouvez lire nos politiques et principes de vote par procuration.

Notre approche de gestion responsable des investissements s’applique – à l’échelle mondiale – à nos propres pratiques et plans d’affaires. Au-delà du dialogue que nous menons en direct avec chaque entreprise dans laquelle nous investissons, nous sommes signataires de plusieurs accords internationaux et initiatives sectorielles qui abordent les thèmes et problématiques ESG et qui œuvrent à l’amélioration de nos sociétés et de notre environnement.

Le dialogue, un gage de résultats supérieurs à long terme pour les sociétés dans lesquelles nous investissons

>20 000

>20 000

>20 000

réunions par an

réunions par an

réunions par an

pour promouvoir le changement au niveau de la direction des entreprises.

Données annuelles au 31 décembre 2021.

>2 100

>1 850

>1 850

assemblées générales

assemblées générales

assemblées générales

auxquelles nous avons voté pour maintenir le dialogue et jouer un rôle influent pour le compte de nos investisseurs.

Données annuelles au 31 décembre 2021.

13

17

17

spécialistes

spécialistes

spécialistes

des questions de gouvernance et de vote par procuration (GAP). En 2021, nos professionnels de l’investissement ont mis en œuvre 965 actions de dialogue ESG auprès de plus de 500 organisations dans lesquelles nous sommes investis.

Au 31 décembre 2021.

Pour en savoir plus, téléchargez L’investissement responsable chez Capital Group (PDF)