Perspectives 2021 : points d’inflexion sur la voie de la reprise | Capital Group Canada | Points de vue

Select your location

Who are you ?

Select another location

Wer bist du ?

Wählen Sie einen anderen Ort

Qui êtes vous ?

Sélectionnez un autre emplacement

Qui êtes vous ?

Sélectionnez un autre emplacement

Qui êtes vous ?

Sélectionnez un autre emplacement

Wer bist du ?

Wählen Sie einen anderen Ort

Wer bist du ?

Wählen Sie einen anderen Ort

Qui êtes vous ?

Sélectionnez un autre emplacement

Wer bist du ?

Wählen Sie einen anderen Ort

Qui êtes vous ?

Sélectionnez un autre emplacement

Who are you ?

Select another location

Who are you ?

RETIREMENT PLAN INVESTOR

Use your plan ID (available on your account statement) to determine which employer-sponsored retirement plan website to use:

IF YOUR PLAN ID BEGINS WITH IRK, BRK, 1 OR 2

Visit americanfunds.com/retire

IF YOUR PLAN ID BEGINS WITH 34 OR 135

Visit myretirement.americanfunds.com

Points de vue

POINTS DE VUE  |  FÉVRIER 2021

Perspectives 2021 : points d’inflexion sur la voie de la reprise

Avec la collaboration de
Jared Franz, économiste
Mike Gitlin, chef des titres à revenu fixe
Jody Jonsson, gestionnaire de portefeuille

Le monde est en train de prendre le virage de la reprise économique. Les professionnels en placement de Capital Group donnent leurs avis sur les perspectives 2021.

Avec les décombres de 2020 dans le rétroviseur, l’optimisme des investisseurs pour la nouvelle année est grand. Après tout, qu’est-ce qui pourrait être pire qu’une année marquée par une pandémie mortelle, une récession brutale et l’un des marchés baissiers les plus abrupts de l’histoire?

Par opposition, 2021 est sur le point de constituer un tournant décisif sur plusieurs fronts, qu’il s’agisse de la victoire contre la COVID-19 grâce au vaccin, de la reprise de la croissance économique mondiale ou de la transformation de notre mode de vie et de travail à l’ère du numérique.

Jody Jonsson, gestionnaire de portefeuille chez Capital Group, se demande qui aurait cru, au début de la pandémie, que les marchés atteindraient de nouveaux sommets neuf mois plus tard. D’après elle, nous avons encore un long chemin à parcourir et il y a encore beaucoup de souffrance dans le monde. Elle pense toutefois que nous sommes arrivés à un point où nous pouvons clairement voir la fin de cette crise et les bases d’une reprise durable.

Le monde est en train de prendre le virage de la reprise

Les marchés des actions prédisent un tel résultat depuis des mois, se redressant face aux mesures de confinement imposées par les gouvernements et aux chiffres économiques désastreux. Depuis le début de l’année, l’indice MSCI World a augmenté à la mi-décembre de plus de 11 % en USD sous l’effet de l’envolée des valeurs technologiques et du commerce électronique. Les actions des marchés émergents ont fait encore mieux grâce au redressement de la Chine, premier pays touché et premier pays sorti de la crise provoquée par la COVID-19.

Une annonce d’une importance capitale a été faite le 11 décembre dernier lorsque la Food and Drug Administration américaine a accordé une autorisation d’utilisation d’urgence pour un vaccin contre la COVID-19 développé par Pfizer et BioNTech, ouvrant la voie à des inoculations de masse qui ont débuté cette même semaine. Pfizer a déclaré qu’elle prévoit distribuer 25 millions de doses aux États-Unis d’ici la fin du mois.

Avec ces événements à l’esprit, les perspectives pour 2021 deviennent plus claires. De nombreux professionnels en placement de Capital Group restent optimistes pour l’année à venir :

Perspectives sur l’économie américaine : le futur est déjà là, et il est numérique

De temps à autre, une crise survient qui entraîne des changements à une telle vitesse que les investisseurs peuvent presque sentir le sol bouger sous leurs pieds. Cela s’est produit en 2020, lorsque la pandémie a obligé les sociétés à prioriser leurs activités en ligne et à les développer. Les sociétés qui ne bénéficiaient pas d’un avantage numérique se sont retrouvées à la traîne.

Pour les restaurants, les hôtels, les détaillants, les compagnies aériennes et les petites entreprises, ce fut littéralement les pires moments. À l’opposé, l’ère du confinement à la maison a été une véritable bénédiction pour le commerce électronique, l’infonuagique, la diffusion vidéo, les systèmes de paiement numérique et les centres de rénovation. La question fondamentale est à présent la suivante : Quelle part de cette activité était purement liée à la COVID-19, et laquelle persistera dans les années à venir?

Un cadre pour évaluer les gagnants et les perdants de la pandémie de COVID-19

Jared Franz, économiste chez Capital Group, est d’avis que l’économie post-pandémique sera très différente de l’économie que nous avions en février 2020. Toujours selon lui, celle-ci sera plus efficace et plus dynamique, mais il y aura des gagnants et des perdants. Il précise que notre travail en tant qu’investisseurs actifs est de les identifier, en trouvant les entreprises en croissance qui ont non seulement bénéficié de la pandémie, mais qui ont aussi le potentiel pour continuer à générer une croissance solide dans un monde post-pandémique.

Si les États-Unis peuvent administrer rapidement des millions de vaccins contre la COVID-19 d’ici le milieu de l’année, M. Franz pense que la croissance économique américaine pourrait atteindre environ 3 % sur une base annualisée. Ce serait l’un des PIB américains les plus élevés de la dernière décennie.

Perspectives internationales : l’innovation n’est pas seulement une histoire américaine

Les modèles commerciaux numériques ont certainement prospéré aux États-Unis, mais les investisseurs feraient bien de regarder au-delà des frontières géographiques pour trouver certaines des sociétés les plus innovantes du monde.

Les sociétés asiatiques, par exemple, ont rapidement adopté à grande échelle les technologies de paiement numérique et, à bien des égards, les États-Unis rattrapent leur retard. Pour dire les choses simplement, l’argent liquide n’est plus roi sur de nombreux marchés non américains.

Il y a quelques années à peine sur certains marchés émergents, de nombreux clients n’avaient pas de compte bancaire, mais ils avaient un téléphone cellulaire, ce qui a accéléré l’adoption des paiements mobiles. En Chine, Alipay (qui fait partie d’Ant Financial) et Tenpay (dirigée par Tencent) sont des acteurs dominants. D’autres ont également connu une croissance rapide, comme Yeahka en Chine et PagSeguro et StoneCo au Brésil, qui fournissent des plateformes de paiement mobile aux marchands.

L’Asie est devenue le chef de file mondial des paiements numériques

chart-innovations-digital-payouts_FR

Cette forte tendance est un autre rappel des raisons pour lesquelles les investisseurs ne doivent pas ignorer les opportunités offertes par les marchés internationaux et émergents. Bien que les É.-U. demeureront probablement un moteur principal de l’innovation, ce serait manquer de vision que de considérer les É.-U. comme la seule sphère des entreprises inventives. Le plus important pour les investisseurs est de rechercher les entreprises les plus innovantes du monde dans les secteurs en croissance, peu importe où elles se trouvent.

Perspectives des titres à revenus fixes : les obligations dans un contexte de reprise difficile

La tourmente boursière sans précédent de 2020 a mis une chose en évidence : les obligations de haute qualité ne sont pas seulement une source potentielle de revenus réguliers et fiables, elles peuvent également remplir une fonction cruciale en période de crise extrême.

Dans les premières semaines de 2020, certains porteurs d’obligations ont affirmé que les investissements à revenu fixe n’offraient que peu de valeur et pourraient ne plus servir de couverture efficace contre les actions, la plupart des rendements du Trésor américain étant inférieurs à 2 %. Une fois de plus, ces prédictions se sont révélées fausses.

Dans le creux du marché baissier, alors que les actions américaines, comme mesurées par l’indice Standard & Poor's 500 Composite, ont baissé de plus de 30 % en USD, l’indice Bloomberg Barclays U.S. Aggregate Bond, une référence habituelle pour les fonds d’obligations de base, a fait exactement ce qu’il était censé faire. Il a fluctué lorsque les actions ont fluctué, assurant à la fois la diversification et la préservation du capital. Et même si les actions se sont redressées, les obligations ont tenu bon. L’indice de référence était en hausse de 7,4 % en USD en novembre 2020.

L’indice de référence des obligations de base américaines est resté stable tandis que les actions ont chuté

chart-core-bench-916x525_FR

Selon Mike Gitlin, chef des titres à revenu fixe chez Capital Group, les titres à revenu fixe de haute qualité ont brillé dans cet environnement de marché difficile. D'après lui, quiconque détient une solide allocation de titres à revenu fixe de base devrait être plus convaincu que jamais de sa valeur et de son rôle dans un portefeuille équilibré.

chart-template-text-infographic_CA_916xvar_FR

À propos

 

Jared Franz Économiste

Jared Franz est un économiste qui couvre les États-Unis et l’Amérique latine. Il a 14 ans d’expérience dans le secteur de l’investissement. Avant de rejoindre Capital en 2014, Jared était responsable de la recherche macroéconomique internationale chez Hartford Investment Management Company et économiste international et américain chez T. Rowe Price. Il est titulaire d’un doctorat en économie de l’université de l’Illinois et d’un baccalauréat de Northwestern.

Mike Gitlin Chef des titres à revenu fixe

Mike est chef des titres à revenu fixe chez Capital Group. Il possède 26 ans d’expérience dans le domaine des placements. Avant de se joindre à Capital Group en 2015, Mike était responsable des titres à revenu fixe et responsable mondial de la négociation pour T. Rowe Price. Il est titulaire d’un baccalauréat de l’Université Colgate.

Jody Jonsson Gestionnaire de portefeuille d’actions

Jody Jonsson est gestionnaire de portefeuille d’actions avec 31 ans d’expérience en investissement, dont 29 chez Capital. Elle est titulaire d’un MBA de Stanford et d’un baccalauréat de Princeton. Jody détient le titre d’analyste financière agréée (CFA) et est membre du CFA Institute.


L’indice Bloomberg Barclays U.S. Aggregate Bond représente le marché américain des obligations à taux fixe de qualité investissement.

© 2020 Morningstar, Inc. Tous droits réservés. Les renseignements contenus dans le présent document : 1) sont la propriété de Morningstar ou de ses fournisseurs de contenu; 2) ne peuvent être ni copiés ni distribués; et 3) sont donnés sans garantie quant à leur exactitude, leur exhaustivité ou leur actualité. Ni Morningstar ni ses fournisseurs de contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages ou pertes découlant des renseignements qu’il contient. Les rendements passés ne sont pas garants des rendements futurs.

Les placements dans un fonds commun de placement peuvent donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres charges. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et les rendements passés peuvent ne pas se reproduire.

À moins d’indication contraire, les professionnels en placement mentionnés ne gèrent pas les fonds communs de placement canadiens de Capital Group.

Les mentions d’entreprises ou de titres en particulier, le cas échéant, sont indiquées à titre d’information ou d’exemple seulement et ne doivent pas être interprétées comme étant validées par Capital Group. Les points de vue exprimés sur une entreprise, un titre, une industrie ou un secteur du marché en particulier ne doivent pas être interprétés comme une indication d’intention d’achat ou de vente d’un fonds d’investissement ou de titres détenus par un fonds d’investissement. Ces points de vue ne doivent pas être considérés comme des conseils de placement ni des recommandations d’achat ou de vente.

Les déclarations attribuées à une personne représentent les opinions de cette personne à la date de publication et ne reflètent pas nécessairement les opinions de Capital Group ou de ses sociétés affiliées. Les présents renseignements visent à mettre en évidence certaines questions. Ils ne doivent pas être considérés comme exhaustifs ni comme constituant des conseils. Les renseignements fournis sont présentés à titre indicatif uniquement et ne visent pas à fournir des conseils sur le plan fiscal, juridique ou financier. Nous déclinons toute responsabilité à l’égard d’informations inexactes, tardives ou incomplètes, ainsi qu’à toute décision prise en fonction de ces informations. Les renseignements contenus dans les présentes ont été fournis sans vérification et peuvent faire l’objet de modifications. Les fonds Capital Group sont offerts au Canada par l’intermédiaire de courtiers inscrits. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter votre conseiller financier ou votre conseiller fiscal.

Les énoncés prospectifs ne garantissent aucunement les rendements futurs, et les événements et les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs des présentes. Les lecteurs sont encouragés à examiner attentivement ces facteurs et d’autres avant de prendre une quelconque décision de placement, et il leur est vivement conseillé de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.

L’indice S&P 500 (l’« indice ») est un produit de S&P Dow Jones Indices LLC ou des membres de son groupe, dont l’utilisation a été concédée sous licence à Capital Group. © 2021 S&P Dow Jones Indices LLC, une division de S&P Global, ou des membres de son groupe. Tous droits réservés. La redistribution ou la reproduction, en partie ou en totalité, sont interdites sans l’autorisation écrite de S&P Dow Jones Indices LLP.

Source FTSE : London Stock Exchange Group plc et les entreprises du groupe (collectivement, le « groupe LSE »). © Groupe LSE 2021. FTSE Russell est une appellation commerciale de certaines sociétés du groupe LSE. « FTSE® » est une marque de commerce des sociétés membres du groupe LSE concernées, utilisée sous licence par toute autre société membre du groupe LSE. Tous les droits à l’égard des indices FTSE Russell ou de leurs données sont acquis auprès de la société membre du groupe LSE concernée à qui appartiennent les indices ou les données. Ni le groupe LSE ni ses concédants de licence n’acceptent de responsabilité pour les erreurs ou les omissions dans les indices ou les données, et aucune partie ne peut se fier aux indices ou aux données de la présente communication. Aucune autre publication des données du groupe LSE n’est permise sans le consentement écrit de la société membre du groupe LSE concernée. Le contenu de la présente communication n’est pas promu, parrainé ou endossé par le groupe LSE. L’indice n’est pas géré et il est impossible d'y investir directement.

Bloomberg® est une marque de commerce de Bloomberg Finance L.P. (collectivement dénommée « Bloomberg » avec ses sociétés affiliées). Barclays® est une marque de commerce de Barclays Bank Plc (collectivement dénommée « Barclays » avec ses sociétés affiliées), utilisée sous licence. En aucun cas, Bloomberg ou Barclays n’approuvent le présent document ni ne garantissent l’exactitude ou l’exhaustivité des renseignements qu’il contient et, dans toute la mesure où cela est permis par la loi, aucune des deux sociétés ne saurait être tenue responsable des préjudices ou dommages pouvant en découler.

MSCI n’approuve, ne revoit ou ne produit pas les rapports publiés sur ce site, ne donne aucune garantie explicite ou implicite, ne fait aucune déclaration ni ne peut être tenue responsable quant aux données présentées. Vous ne pouvez ni redistribuer les données de MSCI ni les utiliser comme base pour d’autres indices ou produits de placement.

Capital estime que les logiciels et l’information de FactSet sont fiables. Toutefois, Capital ne sera pas tenue responsable des inexactitudes, des renseignements incomplets ou de la mise à jour de l’information fournie par FactSet. Les renseignements contenus dans ce rapport ont pour but de vous fournir un compte rendu approximatif des caractéristiques du fonds ou du gestionnaire à la date indiquée. Cette information n’est pas indicative des décisions d’investissement futures et n’est pas utilisée dans le cadre de notre processus de décision d’investissement.

Les indices ne sont pas gérés et il est impossible d’y investir directement. Les rendements représentent la performance passée et ne garantissent aucunement les rendements futurs; ils ne représentent pas un placement précis.

Toutes les marques de commerce de Capital Group appartiennent à The Capital Group Companies, Inc., ou à une société affiliée située au Canada, aux États-Unis ou dans d’autres pays. Tous les autres noms de sociétés mentionnés sont la propriété de leurs sociétés respectives.

Les fonds Capital Group et Gestion d'actifs Capital International (Canada), Inc. font partie de Capital Group, un gestionnaire de placements d’envergure mondiale qui a été créé en 1931 à Los Angeles, en Californie. Capital Group gère des actions par l’intermédiaire de trois groupes de placement. Ces groupes prennent des décisions relatives aux placements et aux votes par procuration de façon indépendante. Des spécialistes des titres à revenu fixe fournissent à l’ensemble de Capital Group des services de recherche et de gestion des placements en titres à revenu fixe; par contre, dans le cas des titres présentant les caractéristiques des actions, ils agissent uniquement pour le compte de l’un des trois groupes de placement en actions.

Les fonds Capital Group sur ce site Web sont offerts uniquement aux résidents canadiens.