Perspectives des titres à revenus fixes : comment utiliser les obligations dans un contexte de reprise difficile | Capital Group Canada | Points de vue

Select your location

Who are you ?

Select another location

Wer bist du ?

Wählen Sie einen anderen Ort

Qui êtes vous ?

Sélectionnez un autre emplacement

Qui êtes vous ?

Sélectionnez un autre emplacement

Qui êtes vous ?

Sélectionnez un autre emplacement

Wer bist du ?

Wählen Sie einen anderen Ort

Wer bist du ?

Wählen Sie einen anderen Ort

Qui êtes vous ?

Sélectionnez un autre emplacement

Wer bist du ?

Wählen Sie einen anderen Ort

Qui êtes vous ?

Sélectionnez un autre emplacement

Who are you ?

Select another location

Who are you ?

RETIREMENT PLAN INVESTOR

Use your plan ID (available on your account statement) to determine which employer-sponsored retirement plan website to use:

IF YOUR PLAN ID BEGINS WITH IRK, BRK, 1 OR 2

Visit americanfunds.com/retire

IF YOUR PLAN ID BEGINS WITH 34 OR 135

Visit myretirement.americanfunds.com

Points de vue

POINTS DE VUE  |  FÉVRIER 2021

Perspectives des titres à revenus fixes : comment utiliser les obligations dans un contexte de reprise difficile

Avec la collaboration de
Pramod Atluri, gestionnaire de portefeuille de titres à revenu fixe
Mike Gitlin, chef des titres à revenu fixe
Karl Zeile, gestionnaire de portefeuille de titres à revenu fixe

Les obligations offrent un équilibre en période d’incertitude économique. Voici trois façons dont les allocations en titres à revenu fixe peuvent aider à équilibrer le risque et fournir un rendement dans cet environnement.

Beaucoup de gens seront heureux d’oublier 2020. D’une certaine manière, les marchés sont passés à autre chose, stimulés par des nouvelles prometteuses sur les vaccins et par l’amélioration des données économiques dans le monde entier. Les investisseurs ont retrouvé leur vitalité, ce qui a contribué à stimuler le rebond des prix des actions et autres actifs à risque.

La plupart des secteurs à revenu fixe sont en bonne voie pour enregistrer des gains importants pour l’année. Mais avec des taux d’intérêt bas et des rendements relativement modestes pour le crédit, les marchés tiennent déjà compte d’une grande partie de cet optimisme. C’est pourquoi nous nous attendons à des rendements plus modérés pour 2021.

Grâce aux taux d’intérêt très bas, à une politique monétaire accommodante et à la possibilité d’une relance monétaire supplémentaire, nous pensons que l’économie continuera à se rétablir en 2021. Et si les vaccins et autres avancées médicales s’avèrent efficaces, la croissance pourrait continuer à être meilleure que prévu.

Cependant, la COVID-19 a eu un impact énorme sur pratiquement tous les secteurs de l’économie mondiale. Ces effets se feront sentir pendant des années.

D’énormes pans du secteur des petites entreprises et des services ont été balayés et devront être reconstruits. L’avenir de l’immobilier commercial a été fondamentalement modifié, les entreprises s’étant adaptées au télétravail. L’immobilier résidentiel est en plein essor, car les tendances en matière de construction de nouveaux logements, les préférences de vie et l’exode urbain des Américains ont remodelé le secteur. Les secteurs des voyages, de l’hôtellerie, de l’énergie et du commerce de détail ont tous été bouleversés. Si cette situation a créé des opportunités pour les plus forts, elle a entraîné le désarroi ou la faillite pour les plus faibles.

À l’horizon 2021, nous observons un contexte économique et commercial très différent de celui qui prévalait avant la pandémie de la COVID-19. Dans de nombreuses régions du monde, les taux d’intérêt sont négatifs et devraient le rester pendant un certain temps.

Aux États-Unis, la politique de taux d’intérêt proche de zéro de la Réserve fédérale des États-Unis semble destinée à se poursuivre pendant des années alors que le chômage reste élevé. L’inflation est restée basse et stable pendant des années, mais elle a chuté brusquement en 2020. Il semble que la situation devrait s’améliorer grâce aux mesures de relance massives des banques centrales, à une croissance économique plus forte et à d’autres facteurs. Après une décennie de dollar fort, l’augmentation des déficits budgétaires et la réduction de la mondialisation pourraient entraîner un marché baissier du dollar américain.

La nouvelle année sera très différente. Les changements que nous voyons à l’horizon créent à la fois des risques et des opportunités pour les investisseurs. Avec la reprise complète des évaluations dans de nombreuses parties du marché, la sélection active des titres sera d’une importance capitale. Les gestionnaires de portefeuille doivent être prêts à saisir les occasions qui se présentent et à éviter les investissements qui ne retrouveront pas entièrement leur rentabilité.

Dans cet environnement difficile, les investisseurs devraient envisager ces trois actions :

1. Faire plus avec des liquidités

Aux États-Unis, où les marchés monétaires affichent un rendement proche de 0 % et où l’inflation est en hausse, la possession de liquidités excessives est susceptible de réduire la richesse et le pouvoir d’achat. Et comme la Fed devrait maintenir les taux bas pendant au moins deux ans, cette réduction de la richesse s’aggravera. Avec une Fed accommodante et une amélioration des perspectives économiques, l’excès de liquidités peut constituer un frein important aux rendements.

Les titres à revenu fixe offrent des solutions de rechange qui cherchent à fournir une sécurité et une liquidité relatives, ainsi que des rendements qui devraient mieux suivre le rythme de l’inflation prévue. Les fonds à court et moyen terme offrent des rendements proches de 1 %. Et dans un fonds géré activement, les investisseurs peuvent être en mesure de générer des rendements totaux encore plus élevés.

La détention de liquidités peut être coûteuse

Bien que la sécurité relative d’un fonds obligataire ne soit pas aussi solide que la trésorerie puisqu’un rendement négatif est possible, certains peuvent s’en approcher. Envisagez un fonds à court terme composé à 100 % d’obligations de qualité investissement et d’un historique de préservation du capital comme solution de rechange pour réaliser un certain gain d’investissement.

2. Conserver une base solide

À l’approche de 2020, certains porteurs d’obligations ont fait valoir que, la plupart des rendements du Trésor américain étant inférieurs à 2 %, les titres à revenu fixe offraient peu de valeur et pourraient ne plus constituer une couverture efficace pour les investissements en actions d’un portefeuille. Une fois de plus, ces prédictions se sont révélées fausses. Pendant la profonde correction des actions, l’indice Bloomberg Barclays U.S. Aggregate Bond, un indice de référence typique pour les fonds d’obligations de base américains, a fait exactement ce qu’il était censé faire. Il a fluctué lorsque les actions ont fluctué, assurant à la fois la diversification et la préservation du capital.

Même si les actions se sont redressées, les obligations ont tenu bon. L’indice de référence était en hausse de 7,4 % en USD en novembre 2020. Dans cet environnement de marché difficile, les titres à revenu fixe de haute qualité ont brillé. Quiconque détient une solide allocation de titres à revenu fixe de base devrait être plus convaincu que jamais de sa valeur et de son rôle dans un portefeuille équilibré.

L’indice de référence des obligations de base est resté stable tandis que les actions ont chuté

Les indices d’actions ont récemment établi de nouveaux records face à un contexte économique changeant et incertain. L’appréciation des actions qui en résulte crée une excellente opportunité pour les investisseurs d’envisager de rééquilibrer leurs portefeuilles en ajoutant des titres à revenu fixe pour rétablir l’allocation souhaitée. Ceci viserait à rétablir la diversification et la préservation du capital qui se sont révélées si précieuses en 2020.

Bien entendu, tous les fonds obligataires essentiel et essentiel plus ne sont pas créés égaux. Certains mettent trop l’accent sur le rendement. Ces fonds assument le type de risque de crédit qu’il convient d’éviter dans la recherche de la stabilité. Un solide historique de diversification à partir d’actions est important.

3. Reconsidérer les revenus

Le crédit est un domaine où la sécurité et la sélection des industries devraient être au premier plan en 2021. Trouver une bonne valeur dans les obligations d’entreprises exige désormais un discernement beaucoup plus poussé. Aux États-Unis, l’écart de rendement entre les obligations d’entreprises et les bons du Trésor américain est revenu à des niveaux proches de ceux d’avant la COVID-19, malgré la détérioration des perspectives et des fondamentaux.

Autrement dit, les entreprises, dans l’ensemble, n’offrent pas une grande compensation pour les risques supplémentaires auxquels elles s’exposent. Les taux de défaillance des obligations à haut rendement ont augmenté et continuent d’augmenter.

Dans ce type d’environnement, à un moment où l’indice d’entreprise comprend près de 300 G$ USD d’obligations BBB (la note la plus basse de la catégorie de qualité investissement) avec une perspective négative, il semble peu judicieux de détenir cet indice sans discernement. La recherche fondamentale est plus importante que jamais pour faire la distinction entre les entreprises ayant le plus fort potentiel de rendement et celles dont les perspectives sont plus précaires.

Les écarts de taux des obligations d’entreprises sont tombés à des niveaux proches de ceux d’avant la crise.

De nombreuses opportunités peuvent également fournir des sources de revenus intéressantes au-delà du crédit d’entreprise de qualité investissement. L’année à venir sera probablement celle où nous assisterons à des changements importants dans la direction du secteur. Une approche multisectorielle diversifiée peut offrir une valeur particulière à cet égard en révélant des idées d’investissement supplémentaires et en fournissant des sources variées de rendement potentiel.

Ce qu’il faut envisager

Envisagez le Fonds Capital Group obligations mondialesMC (Canada), un portefeuille qui adopte une approche prudente de la diversification mondiale en investissant principalement dans des obligations souveraines et des obligations d’entreprises sur les marchés développés et en développement.

En regardant vers l’avenir, il paraît probable que le monde commencera bientôt à surmonter cette terrible pandémie. Malgré cela, il semble prudent de se préparer à des incertitudes sur le chemin de la reprise. À notre avis, les trois actions décrites peuvent contribuer à faciliter la réalisation de votre portefeuille, quelle que soit la suite des événements.

À propos

 

Pramod Atluri Gestionnaire de portefeuille de titres à revenu fixe

Pramod est gestionnaire de portefeuille de titres à revenu fixe chez Capital Group. Il est titulaire d’une MBA de Harvard Business School et d’un baccalauréat en chimie biologique de l’Université de Chicago. Pramod détient également le titre d’analyste financier agréé (CFA).

Mike Gitlin Chef des titres à revenu fixe

Mike est chef des titres à revenu fixe chez Capital Group. Il possède 26 ans d’expérience dans le domaine des placements. Avant de se joindre à Capital Group en 2015, Mike était responsable des titres à revenu fixe et responsable mondial de la négociation pour T. Rowe Price. Il est titulaire d’un baccalauréat de l’Université Colgate.

Karl Zeile Gestionnaire de portefeuille de titres à revenu fixe

Karl est gestionnaire de portefeuille de titres à revenu fixe et possède 28 ans d’expérience dans le domaine des placements. Il est également membre du Comité de gestion des titres à revenu fixe. Il est titulaire d’une maîtrise en politique publique de Harvard. Il détient également le titre d’analyste financier agréé (CFA).


Les notations des obligations, qui vont généralement de AAA/Aaa (la plus élevée) à D (la plus basse), sont attribuées par les agences de notation de crédit comme Standard& Poor’s, Moody’s ou Fitch afin d’indiquer la solvabilité d’un émetteur.

L’indice Bloomberg Barclays U.S. Aggregate représente le marché américain des obligations à taux fixe de qualité investissement. L’indice Bloomberg Barclays U.S. Intermediate Aggregate Bond est un indice de marché composé de titres à revenu fixe nationaux de haute qualité, avec des échéances inférieures à 10 ans. L’indice Bloomberg Barclays U.S. Corporate Investment Grade représente les obligations d’entreprises américaines et étrangères spécifiées et les billets garantis de qualité investissement, émis par des sociétés américaines, qui répondent aux exigences de maturité, de liquidité et de qualité. L’indice Bloomberg Barclays U.S. Corporate High Yield 2 % Issuer Capped couvre l’univers de la dette à taux fixe, qui n’est pas de qualité investissement. L’indice limite l’exposition maximale d’un émetteur à 2 %. L’indice Bloomberg Barclays Municipal Short-Intermediate 1-10 Years est un indice pondéré en fonction de la valeur marchande qui comprend des obligations exonérées d’impôt de qualité investissement avec des échéances de 1 à 10 ans. L’indice Bloomberg Barclays Municipal Bond est un indice pondéré en fonction de la valeur marchande, conçu pour représenter le marché des obligations de qualité investissement à long terme exonérées d’impôts. Bloomberg® est une marque de commerce de Bloomberg Finance L.P. (collectivement dénommée « Bloomberg » avec ses entreprises affiliées). Barclays® est une marque de commerce de Barclays Bank Plc (collectivement dénommée « Barclays » avec ses entreprises affiliées), utilisée en vertu d’une licence. En aucun cas, Bloomberg ou Barclays n’approuvent le présent document ni ne garantissent l’exactitude ou l’exhaustivité des renseignements qu’il contient et, dans toute la mesure où cela est permis par la loi, aucune des deux entreprises ne saurait être tenue responsable des préjudices ou dommages pouvant en découler.

© 2020 Morningstar, Inc. Tous droits réservés. Les renseignements contenus dans le présent document : 1) sont la propriété de Morningstar ou de ses fournisseurs de contenu; 2) ne peuvent être ni copiés ni distribués; et 3) sont donnés sans garantie quant à leur exactitude, leur exhaustivité ou leur actualité. Ni Morningstar ni ses fournisseurs de contenu ne peuvent être tenus responsables des dommages ou pertes découlant des renseignements qu’il contient. Les rendements passés ne sont pas garants des rendements futurs.

Les placements dans un fonds commun de placement peuvent donner lieu à des frais de courtage, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres charges. Veuillez lire le prospectus avant de faire un placement. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et les rendements passés peuvent ne pas se reproduire.

À moins d’indication contraire, les professionnels en placement mentionnés ne gèrent pas les fonds communs de placement canadiens de Capital Group.

Les mentions d’entreprises ou de titres en particulier, le cas échéant, sont indiquées à titre d’information ou d’exemple seulement et ne doivent pas être interprétées comme étant validées par Capital Group. Les points de vue exprimés sur une entreprise, un titre, une industrie ou un secteur du marché en particulier ne doivent pas être interprétés comme une indication d’intention d’achat ou de vente d’un fonds d’investissement ou de titres détenus par un fonds d’investissement. Ces points de vue ne doivent pas être considérés comme des conseils de placement ni des recommandations d’achat ou de vente.

Les déclarations attribuées à une personne représentent les opinions de cette personne à la date de publication et ne reflètent pas nécessairement les opinions de Capital Group ou de ses sociétés affiliées. Les présents renseignements visent à mettre en évidence certaines questions. Ils ne doivent pas être considérés comme exhaustifs ni comme constituant des conseils. Les renseignements fournis sont présentés à titre indicatif uniquement et ne visent pas à fournir des conseils sur le plan fiscal, juridique ou financier. Nous déclinons toute responsabilité à l’égard d’informations inexactes, tardives ou incomplètes, ainsi qu’à toute décision prise en fonction de ces informations. Les renseignements contenus dans les présentes ont été fournis sans vérification et peuvent faire l’objet de modifications. Les fonds Capital Group sont offerts au Canada par l’intermédiaire de courtiers inscrits. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter votre conseiller financier ou votre conseiller fiscal.

Les énoncés prospectifs ne garantissent aucunement les rendements futurs, et les événements et les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs des présentes. Les lecteurs sont encouragés à examiner attentivement ces facteurs et d’autres avant de prendre une quelconque décision de placement, et il leur est vivement conseillé de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.

L’indice S&P 500 (l’« indice ») est un produit de S&P Dow Jones Indices LLC ou des membres de son groupe, dont l’utilisation a été concédée sous licence à Capital Group. © 2021 S&P Dow Jones Indices LLC, une division de S&P Global, ou des membres de son groupe. Tous droits réservés. La redistribution ou la reproduction, en partie ou en totalité, sont interdites sans l’autorisation écrite de S&P Dow Jones Indices LLP.

Source FTSE : London Stock Exchange Group plc et les entreprises du groupe (collectivement, le « groupe LSE »). © Groupe LSE 2021. FTSE Russell est une appellation commerciale de certaines sociétés du groupe LSE. « FTSE® » est une marque de commerce des sociétés membres du groupe LSE concernées, utilisée sous licence par toute autre société membre du groupe LSE. Tous les droits à l’égard des indices FTSE Russell ou de leurs données sont acquis auprès de la société membre du groupe LSE concernée à qui appartiennent les indices ou les données. Ni le groupe LSE ni ses concédants de licence n’acceptent de responsabilité pour les erreurs ou les omissions dans les indices ou les données, et aucune partie ne peut se fier aux indices ou aux données de la présente communication. Aucune autre publication des données du groupe LSE n’est permise sans le consentement écrit de la société membre du groupe LSE concernée. Le contenu de la présente communication n’est pas promu, parrainé ou endossé par le groupe LSE. L’indice n’est pas géré et il est impossible d'y investir directement.

Bloomberg® est une marque de commerce de Bloomberg Finance L.P. (collectivement dénommée « Bloomberg » avec ses sociétés affiliées). Barclays® est une marque de commerce de Barclays Bank Plc (collectivement dénommée « Barclays » avec ses sociétés affiliées), utilisée sous licence. En aucun cas, Bloomberg ou Barclays n’approuvent le présent document ni ne garantissent l’exactitude ou l’exhaustivité des renseignements qu’il contient et, dans toute la mesure où cela est permis par la loi, aucune des deux sociétés ne saurait être tenue responsable des préjudices ou dommages pouvant en découler.

MSCI n’approuve, ne revoit ou ne produit pas les rapports publiés sur ce site, ne donne aucune garantie explicite ou implicite, ne fait aucune déclaration ni ne peut être tenue responsable quant aux données présentées. Vous ne pouvez ni redistribuer les données de MSCI ni les utiliser comme base pour d’autres indices ou produits de placement.

Capital estime que les logiciels et l’information de FactSet sont fiables. Toutefois, Capital ne sera pas tenue responsable des inexactitudes, des renseignements incomplets ou de la mise à jour de l’information fournie par FactSet. Les renseignements contenus dans ce rapport ont pour but de vous fournir un compte rendu approximatif des caractéristiques du fonds ou du gestionnaire à la date indiquée. Cette information n’est pas indicative des décisions d’investissement futures et n’est pas utilisée dans le cadre de notre processus de décision d’investissement.

Les indices ne sont pas gérés et il est impossible d’y investir directement. Les rendements représentent la performance passée et ne garantissent aucunement les rendements futurs; ils ne représentent pas un placement précis.

Toutes les marques de commerce de Capital Group appartiennent à The Capital Group Companies, Inc., ou à une société affiliée située au Canada, aux États-Unis ou dans d’autres pays. Tous les autres noms de sociétés mentionnés sont la propriété de leurs sociétés respectives.

Les fonds Capital Group et Gestion d'actifs Capital International (Canada), Inc. font partie de Capital Group, un gestionnaire de placements d’envergure mondiale qui a été créé en 1931 à Los Angeles, en Californie. Capital Group gère des actions par l’intermédiaire de trois groupes de placement. Ces groupes prennent des décisions relatives aux placements et aux votes par procuration de façon indépendante. Des spécialistes des titres à revenu fixe fournissent à l’ensemble de Capital Group des services de recherche et de gestion des placements en titres à revenu fixe; par contre, dans le cas des titres présentant les caractéristiques des actions, ils agissent uniquement pour le compte de l’un des trois groupes de placement en actions.

Les fonds Capital Group sur ce site Web sont offerts uniquement aux résidents canadiens.