Capital GroupSM

Capital IdeasTM

Perspectives d’investissement de Capital Group

Categories
Actions
Êtes-vous prêts à investir dans la quatrième révolution industrielle ?

Le cloud, catalyseur de la quatrième révolution industrielle


Pour chacune des trois précédentes révolutions industrielles, un catalyseur a été à l’origine d’une transformation fondamentale : la vapeur a favorisé la mécanisation, l’électricité a permis la production en série, la technologie a rendu l’automatisation possible.


Aujourd’hui, le pouvoir transformateur du cloud computing (ou informatique en nuage) est tel qu’il pourrait modifier l’économie mondiale et être le grand catalyseur de la quatrième révolution industrielle.


 


L’avenir des données


Plus de 300 milliards de courriels sont échangés chaque jour dans le monde1 , tandis qu’une voiture autonome produit à elle seule quelque cinq téraoctets de données par heure2.


Face à l’augmentation spectaculaire de nos données numériques, la gestion du stockage est appelée à devenir un enjeu de poids. Hormis le stockage de vastes quantités de données, le véritable potentiel du cloud réside dans la manière dont celles-ci sont analysées et utilisées de manière collaborative pour créer du savoir et stimuler l’innovation.


Nous en voyons déjà l’application concrète avec des applications comme Google Maps : coordonnées cartographiques, images satellites, photos et données sont toutes stockées dans le cloud, mais le réel potentiel apparaît lorsqu’un moteur d’intelligence artificielle intègre, analyse et synthétise les couches de données et d’images pour produire des informations inédites.


« Grâce à de vastes séries de données et à une importante puissance de calcul, les machines peuvent apprendre à prédéfinir des algorithmes mieux que les humains, un processus qui est facilité par le cloud », explique Julien Gaertner, analyste d’investissement actions chez Capital Group.


 


Comment investir dans le cloud


La démocratisation des données et des technologies cloud a des incidences dans de nombreux domaines. Comment les investisseurs peuvent-ils alors structurer leur exposition ?


Nous avons identifié des opportunités sur toute la chaîne de valeur du cloud, qui se décompose en trois niveaux.


 


1. Facilitateurs


Alors que la transition vers le cloud a déjà commencé depuis un moment, sa poursuite alimentera la demande de composants permettant cette migration et cette adoption, mais aussi de composants plus performants pour supporter des calculs et des analyses toujours plus complexes.


Semi-conducteurs, un secteur attractif


On ne peut que reconnaitre l’importance acquise par les semi-conducteurs dans tous les secteurs de l’économie mondiale, des centres de données aux smartphones, en passant par les voitures et les lave-linges.
Et tandis que le panel de clients s’est élargi, le nombre de fabricants de semi-conducteurs s’est lui consolidé pour devenir pratiquement un oligopole caractérisé par une croissance régulière, des marges élevées et une faible cyclicité. Voilà le genre de fondamentaux sous-jacents qu’il convient de rechercher dans les opportunités d’investissement de long terme.


Composants


Il faut s’attendre à ce que la multiplication des fonctionnalités offertes par le cloud incite particuliers et professionnels à utiliser toujours plus d’appareils connectés, ce qui augmentera mécaniquement les besoins en composants, capteurs, connectivité et stockage.


Nos analystes ont d’ores et déjà identifié plusieurs segments attrayants au sein du secteur des composants. Dans chacun d’eux, nous nous appuyons sur un savoir technique spécialisé pour approfondir notre connaissance de chaque segment de marché et de la dynamique de croissance correspondante.


 


2. Solutions


Maintenant que nous avons abordé les composants matériels servant à construire et à faire fonctionner les plateformes, voyons les entreprises qui proposent des solutions de cloud computing à leurs utilisateurs.


Nous répartissons ces sociétés en deux catégories : les fournisseurs d’infrastructure et les éditeurs de logiciels.


Fournisseurs d’infrastructures


Le secteur des infrastructures cloud est dominé par des acteurs de premier plan comme Amazon Web Services (33 % du marché), Microsoft Azure (20 %) ou encore Google Cloud Platform (9 %)3, lesquels ont réussi à se tailler une part du lion grâce à l’élargissement de leur offre de produits leur donnant accès à une clientèle plus vaste. Or un marché dominé par quelques géants pourrait être source d’opportunités d’investissement attrayantes, car si la crise sanitaire a contribué à accélérer la transition vers le cloud, ces sociétés continuent de bénéficier d’un formidable potentiel de croissance à long terme.


Signalons aussi l’existence de poches régionales de croissance. En Chine par exemple, l’adoption du cloud est à la traîne, et Alibaba et Tencent ne possèdent actuellement que 6 % et 2 % du marché mondial respectivement4 . Cependant, la volonté des autorités de combler le retard du pays – moyennant, par exemple, la prise en charge de 100 % des coûts de migration des PME – laisse espérer une trajectoire de forte croissance.


« En Chine, la crise sanitaire a contribué à accélérer l’adoption du cloud computing, mais principalement sur mobile, ce qui constitue une différence avec la manière dont cette technologie s’est répandue aux États-Unis », précise Winnie Kwan, gérante de portefeuille actions.


 


Éditeurs de logiciels


La composition du marché des logiciels est tout simplement à l’opposé de celui des infrastructures : il compte en effet plus de 20 000 fournisseurs SaaS (Software as a Service) dans le monde4, mais moins de 1 % de ces sociétés elles sont valorisées à plus de 1 milliard USD5.


La nature même du cloud – c’est-à-dire une plateforme d’analyse et de fourniture de service – est la pierre angulaire du modèle économique SaaS et de sa rentabilité élevée. L’absence d’infrastructures matérielles et le faible coût marginal lié aux abonnés supplémentaires contribuent de manière déterminante à gonfler les marges substantielles dégagées par ce secteur.


De par son potentiel de résultats supérieurs, ce marché compte de nombreuses entreprises, des opérateurs historiques aux jeunes pousses innovantes susceptibles de générer de solides résultats si elles parviennent à imposer leurs produits. Ce segment est donc dynamique et prometteur, à condition de recourir à une recherche fondamentale approfondie pour identifier les véritables pépites.


Pour capter d’importantes parts sur le marché des logiciels, elles peuvent se spécialiser dans une niche et offrir une solution « de bout en bout », ou proposer un pack assorti de multiples fonctionnalités répondant aux besoins de clients issus d’une grande variété de secteurs d’activité.


 


Perspectives


Le cloud offre de nombreuses possibilités, parmi lesquelles le stockage de données, les plateformes de distribution, l’analyse du big data, le machine learning et l’intelligence artificielle. L’identification des segments les plus attrayants pour les investisseurs dans la chaîne de valeur du cloud peut aider à mettre en évidence les opportunités et les risques pour les entreprises positionnées en vue de tirer profit de la puissance du cloud.


1. Les facilitateurs sont indispensables pour apporter les équipements permettant de faire fonctionner le cloud.


2. Les fournisseurs de solutions mettent les plateformes de données et les outils d’analyse à disposition des utilisateurs.


3. Les bénéficiaires se servent du cloud pour révolutionner leur métier et créer un formidable potentiel de croissance.


Grâce à ses innombrables applications, la technologie cloud possède tous les atouts pour devenir le moteur de l’économie mondiale de demain.


 


 


1. Données de février 2021. Source : Statista.


2. Données de janvier 2020. Source : Dell Technologies.


3. Donnes de juillet 2021. Source : Synergy Research Group.


4. Au 31 mars 2021. Source : Crunchbase.


5. Au total, 140 sociétés SaaS sont valorisées à plus de 1 milliard USD. Au 31 mars 2021. Source : Capital IQ.



Never miss an industry-leading insight

The Capital Ideas newsletter delivers weekly investment insights straight to your inbox.